06 09 04 81 05

Pavillon de la mutualité
45 cours du Maréchal Galliéni
33000 Bordeaux

Comment lutter contre la rétention d'eau

Vous ressentez une désagréable sensation de gonflement au cours de la journée à cause de la rétention d’eau ? Ce n’est pas une fatalité. Même si chaque individu est différent, il existe des solutions pour lutter contre ! 

Qu’est-ce que c’est ?

Elle correspond au gonflement visible d’un tissu dû à une accumulation de liquides dans certaines parties de notre corps. Celui-ci est composé à plus de 65% d’eau jouant des rôles essentiels dans notre organisme comme maintenir une température stable et favoriser les réactions chimiques entre les cellules. L’organisme doit alors maintenir un équilibre hydrique entre l’eau ingérée, par les boissons et aliments, et l’eau éliminée, par l’urine et la transpiration. Lorsque cet équilibre est rompu par un dysfonctionnement de la circulation sanguine, le corps emmagasine plus d’eau que nécessaire.

La rétention d’eau se situe généralement au niveau des jambes, des chevilles et des pieds, les chaussures et les jeans paraissent plus serrés mais peut être plus générale avec une désagréable sensation de gonflement.

Elle peut provoquer un changement de poids de plusieurs kilos rapidement mais pas de panique !

Quels sont les facteurs favorisants la rétention d’eau ?

  • L’alcool qui déshydrate le corps et favorise la rétention ;
  • La chaleur et son « effet poteau » ;
  • Une trop grande consommation de sucres rapides ;
  • Un excès de sodium engageant l’eau en dehors des cellules vers les tissus ;
  • Un manque d’hydratation, assez paradoxal mais en privant le corps il se défendra en faisant des réserves ;
  • Une mauvaise circulation souvent liée à une position assise prolongée ou à des métiers où l’on piétine toute la journée ;
  • Les modifications hormonales lors des cycles menstruels ;
  • Certains traitements médicamenteux.

Que faire contre la rétention d’eau ?

L’alimentation :

  • On diminue les plats industriels car ils contiennent beaucoup de sel retenant l’eau dans l’organisme, ainsi que du sucre ;
  • On évite l’alcool ; 
  • On allège la digestion en réduisant les quantités de nourriture. On mange en écoutant son corps, c’est-à-dire que l’on arrête de manger avant de se sentir repu ;
  • On utilise les épices et herbes aromatiques dans ses plats pour éviter de trop saler (<6g par jour) ;
  • On profite des bienfaits des fruits et légumes riches en potassium et diurétiques pour aider à éliminer. Les légumes les plus riches en potassium pour 100g : épinard (529mg), avocat (522mg), fenouil (430mg), champignon (420mg), artichaut (385mg), banane (380mg), abricot (315mg). A savoir, la valeur nutritionnelle recommandée est de 3500mg par jour. Source : http://www.aprifel.com/fiche-nutri-composant-potassium,16.html.
  • On cuisine maison au maximum.

L’hydratation :

Il ne faut pas attendre d’avoir soif, si c’est le cas, le corps est déjà déshydraté.

  • On veille à boire régulièrement pour maintenir un bon flux sanguin pendant l’effort (ce qui diminue aussi les risques de constipation) ; 
  • On ne focalise plus sur le fait de boire 1,5L par jour en sachant que l’on consomme aussi des légumes composés à plus de 90% d’eau.Si boire de l’eau plate vous paraît ennuyeux, consommez des tisanes, des eaux infusées à la menthe, au citron, au concombre, à la fraise etc… Buvez le jus de cuisson non salés de vos légumes riches en potassium. Et utilisez les queues de cerises en tant que diurétique, en décoction elles vous permettront d’éliminer les déchets de l’organisme et les excès d’eau.

L’activité physique :

Pour permettre d’améliorer votre circulation sanguine tout en transpirant, les sports aquatiques sont les plus efficaces car ils travaillent la tonicité, la fraîcheur de l’eau favorise le retour veineux et les remous créés par les mouvements dans l’eau ont un effet massant sur le corps.

Le vélo ou la marche rapide (environ 30 minutes par jour) sont des activités sans risques que l’on peut pratiquer à n’importe quel âge et qui permettront de travailler le cardio doucement.

La danse, le yoga et les étirements peuvent aussi limiter le problème de rétention d’eau.

Surélevez vos jambes et/ou faites des bains de pieds au gros sel ainsi que quelques massages pour stimuler la circulation du sang et soulager les jambes lourdes.

Et maintenant, c'est à vous de jouer !